samedi 2 avril 2016

[Chronique] Audrey Hepburn, la vie et moi

Audrey  Heypburn la vie et moi de Lucy Holliday (épreuve anticipée, non corrigée)
Editions Mosaic
Chick-lit
375 pages
Date de sortie : 31 Mars 2016


Synopsis

Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer un de ces films hollywoodiens dont elle est une fan inconditionnelle.

Son icône absolue ? L’exquise Audrey Hepburn.
Son film préféré ? Diamants sur canapé…
De la pure magie…
C’est justement un de ses jours « sans » qu’une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l’écran ! Une Audrey Hepburn parée de sa petite robe noire, de ses perles et de son fume-cigarette. Venue aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant conseils d’élégance et d’art de vivre.
Hallucination ?
Bonne fée ?
… ou charmante calamité ?



Ce roman m'a été proposé par Babelio et les éditions Mosaïc dans le cadre d'une opération Masse critique privilégiée et comme le synopsis m'a franchement plus je me suis inscrite pour tenter ma chance d'obtenir un exemplaire à chroniquer.

Mon avis

En lisant le synopsis je me suis dis que ça allait être fun comme lecture, que j'allais bien me marrer, mais malheureusement je n'ai pas franchement accroché.

Depuis qu'elle est petite, Libby Lomax est contrainte par sa mère d'aller de casting en casting où elle décroche des rôles de figurant contrairement à sa soeur, la belle Cass au physique avantageux, qui obtient toujours les "bons" rôles. Quand à 29 ans Libby décroche enfin un rôle de figurant "parlant", elle va tout gâcher en accumulant les bourdes et bien évidemment ce ne sera que le début car elle va aller de catastrophe en catastrophe.

Si au début j'aimais bien Libby, elle semblait attachante, elle a fini par devenir agaçante avec sa manie d'accumuler les bourdes et de s'attirer des ennuis qui la ridiculisent systématiquement, et sa naïveté qu'à son âge on ne devrait plus avoir. En plus, l'auteure nous donne aussi l'impression que Libby n'a pas de compétences, à part peut être savoir créer des bijoux (c'est déjà ça me direz-vous), et qu'elle n'est pas très maligne voire niaise.

Sa soeur et sa mère sont tout sauf gentilles avec elle, au début je me disais la pauvre elle est pas gâtée, elle est toujours dans l'ombre de sa soeur, elle joue les larbins pour elle et en plus sa mère ne lui laisse aucun choix (alors qu'à 29 ans elle est tout de même censé être une femme), mais Libby accepte toujours la façon dont elle est traitée et ce côté résigné m'a exaspérée. La pire c'est sa sœur qui est vraiment une peste avec elle, mais Libby lui trouve toujours des excuses même à des moments où sa sœur mériterait vraiment des claques. Quant à son père, il est inexistant et d'un égoïsme hallucinant et encore une fois Libby accepte. Le peu de fois où il apparaît dans l'histoire, il m'énervait au plus haut point.
Puis, je n'ai pas aimé la façon dont Libby traite Olly, qui est censé être son meilleur ami mais au fur et à mesure de ma lecture j'ai plus eu l'impression qu'elle se servait de lui. Je trouve aussi dommage que l'auteur n'approfondisse pas plus la relation entre eux, j'aurais aimé le voir plus souvent et qu'il ai plus de caractère.

Quant aux apparitions d'Audrey Hepburn, cela fait parti des quelques passages qui m'ont plu car Audrey est un personnage amusant, j'ai bien ri de ses réactions face à certains objets de notre époque.

Autre point positif : c'est vite lu ! Le style de l'auteure est agréable, on tourne vite les pages.

Une lecture au final qui était trop rocambolesque pour moi et à laquelle je n'ai pas adhéré mais qui aura eu le mérite de me donner envie de regarder "Diamants sur canapé" (ou "Pierres sur un sofa" comme dirait Olly).

En fait, je pense que je n'ai pas lu ce roman pour ce qu'il était : une lecture chick-lit classique et légère. Je suis donc passée à côté mais je le conseille si vous avez envie justement de ce type d'histoire loufoque et sans prise de tête.




A noter qu'il existe une suite aux (més)aventures de Libby en VO (deux tomes) et tout comme celui-la, les romans semblent rencontrer beaucoup de succès.

1 commentaire:

  1. J'ai passé un excellent moment avec ce roman, mais j'ai été très déçue par la fin : j'aurai tellement aimé qu'elle choisisse un autre garçon du livre !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous répondrez avec plaisir dès que possible :)