samedi 31 octobre 2015

[Chronique] La Conjuration des sept, épisode 4


Fantastique
Ebook
Date de sortie : 12 octobre 2015 (sur Amazon uniquement)

Synopsis :
Sur les sommets de Gigean, vieux village égaré dans les terres de l’Hérault, se dressent les ruines d’une abbaye millénaire. La vie paisible de l’association chargée de sa sauvegarde se trouve un jour bouleversée par la disparition d’un bénévole solitaire.
Bientôt, sept jeunes gens, liés par leur affection particulière pour le monument, sont témoins d’étranges et terrifiants phénomènes. Où qu’ils soient, quoi qu’ils fassent, des visions d’horreur les assaillent. Dans cette tourmente infernale dont chaque nouvel assaut menace leur raison, seule une mystérieuse jeune femme, apparaissant sans cesse différente à chacun, semble détenir toutes les réponses...
Qui sont-ils pour se mesurer à la terrible entité qui hante l'abbaye ? Quels secrets renferme leur passé ?
Sept Elus. Sept Dagues. Une constellation pour énigme, et l’amitié pour blason.
La grande Conjuration peut commencer !


Mon avis sur les épisodes précédents : 1er épisode | 2ème épisode | 3ème épisode

Mon avis

Encore un bon moment de lecture avec un épisode dédié à Samuel, un ami proche de Tristan.

A la fin de l'épisode précédent Tristan rejoint enfin son ami Samuel qui lui avait demandé de revenir à Sète en urgence alors qu'il avait un rendez vous très important dans une maison de disque pour son avenir professionnel. Samuel est accompagné de Jia et ces derniers ont apparemment vécu une expérience traumatisante eux aussi.

Dans ce nouvel épisode qui est la suite direct du précédent, c'est donc au tour de Samuel de raconter son expérience et ici on passe à un autre niveau, les hallucinations commencent à devenir bien réelles et ce que le jeune homme a vécu a de quoi faire froid dans le dos. 

On peut dire que l'on a vraiment pas le temps de souffler avec cet épisode et le récit de Samuel m'a beaucoup intéressée car il apporte des informations qui commencent à faire de plus en plus avancer l'histoire.

On voit que les personnages, les élus, commencent à se réunir petit a petit et le démoniaque Xehed a décidé de passer a la vitesse supérieure. Ce dernier, accompagné de ses horribles sbires, n'apparaît plus seulement dans des hallucinations uniquement visibles des élus, il attaque dans la vrai vie et fait de nombreuses victimes.

Ce fut un épisode plutôt intense et j'ai maintenant hâte de découvrir le récit de Jia.



Pour en savoir plus :
La page Facebook du roman
Le blog de l'auteur


samedi 17 octobre 2015

[Chronique] Léo Roch, tome 1 : Ex Aequo

Léo Roch, tome 1 : Ex Aequo de Louise Bernatd
Editions Rebelle (collection Lipstick fantastique)
Chick lit, Fantastique
Ebook

Synopsis :
" - Faites attention, vous pourriez tomber dans le livre, entends-je dans mon dos. Je claque le bouquin et relève la tête. C'est lui. L'homme de la place. Il se tient devant moi, à quoi ? Un mètre ? Le distance n'est pas suffisante pour que je conserve un air indifférent. Je rougis jusqu'aux oreilles. Attends ! Il vient de dire quoi ? Je recule d'un pas et penche la tête. Il vient de dire "tomber dans le livre" ? Comment peut-il savoir pour mes hallucinations ? Il sourit. OK. On s'en fout des hallucinations. Il est beau à en craquer mon système nerveux. Je tente de bredouiller quelque chose, mais il s'en va vers la caisse. C'est qui ce type ?"






Je suis tombée sur ce livre par hasard en parcourant le catalogue numérique des éditions Rebelle qui ont fait une promo sur leurs tomes 1 et oneshot en les proposant temporairement à 0.99€ l'ebook. J'ai trouvé la couverture assez sympa puis le synopsis m'a plus, du coup je me suis laissée tenter. 

Mon avis

Ex aequo c'est deux livres en un, tout d'abord celui que l'on lit, où l'on rencontre une certaine Léonie Roch alias Léo, trentenaire, célibataire, qui travaille à la caisse d'une librairie et qui a des hallucinations quelques peu effrayantes liées à ce qu'elle lit et regarde à la télé ou au ciné. Ensuite il y a un autre Ex aequo, le dernier livre à succès que Léo va réceptionner à la librairie et qu'elle va décider de lire car elle est curieuse de savoir ce qui fait ce succès (ce qui n'est pas très logique puisque ses lectures alimentent ses hallucinations et en plus ce livre est du genre Fantastique puisque c'est une histoire d'affrontement entre anges et démons...). Un jour,  Léo va remarquer à plusieurs reprise la présence d'un homme très charmant qui va vraiment l'intriguer. En effet, il semble être au courant pour les hallucinations de la jeune femme et prétend que ce n'est pas de simples hallucinations, mais bien plus que cela. Léo va tout abord tout faire pour le fuir mais en même temps elle est attirée par lui et après une démonstration très convaincante, elle va bien être obligé de reconnaître qu'il n'est pas fou et qu'il ne ment pas. Ces révélations vont à la fois lui faire peur et l'exciter car elle qui trouvait sa vie ennuyeuse va se rendre compte que maintenant ce sera loin d'être le cas et sa lecture du fameux roman Ex Aequo va prendre une tournure particulière.

Pour être très honnête je n'ai pas vraiment aimé ce roman mais je ne l'ai pas détesté, ce n’était pas désagréable à lire, le style de l'auteur passe bien et le personnage de Léo m'a plutôt plu et faite rire mais il m'a manqué quelque chose, je ne me suis pas vraiment attachée à elle. De plus, je n'ai pas aimé l'alternance entre les deux Ex Aequo durant la première partie du livre. En fait, le roman alterne un moment entre des chapitres sur l'histoire de Léo et des chapitres du livre qu'elle lit, et le souci c'est que je ne comprenais pas vraiment l'intérêt, à la limite des extraits de ce que lit Léo avec ses commentaires m'aurais plus convenu mais pas de long chapitres avec une histoire barbante et des personnages caricaturaux. Heureusement arrive le moment où l'histoire de Léo bascule grâce au jeune homme qu'elle a repéré à plusieurs reprises à la librairie et on comprends enfin l'auteur nous a fait passer par cette lecture alternée. La seconde partie a donc été plus intéressante et amusante mais par moment seulement. Léo va se retrouver au milieu d'un conflit entre des démons et des anges mais j'ai trouvé que tout se passait de manière trop simple pour notre héroïne et qu'est-ce que ces anges m'ont paru antipathique (oui je parle bien d'anges lol), quant aux démons ils sont ridicules. Du coup même si cette seconde partie semblait plus me plaire, j'ai fini par n'en voir que les mauvais côtés, à savoir les anges que je ne supportais pas et les démons ridicules.

En bref, un premier tome qui n'a pas su totalement me convaincre même si l’héroïne m'a plutôt plus, je ne lirais probablement pas la suite, si suite il y a.



vendredi 9 octobre 2015

[Chronique] Powerful, tome 1 : Le royaume d'Harcilor

Powerful, Tome 1 : Le royaume d'Harcilor de S.N. Lemoing
Autoédité
Fantasy
Ebook

Synopsis :
Depuis douze ans, le pouvoir a été usurpé au royaume d'Harcilor.
Cyr, un homme de savoir, et son fils adoptif, Kaaz, ont constitué une école secrète.

En effet, dans ce monde certaines personnes naissent dotées de pouvoirs magiques : les Silarens.
Seulement, il n'est pas toujours aisé de déceler ses pouvoirs.
Ils seront bientôt rejoints par une jeune femme bien mystérieuse qui a beaucoup à leur apprendre.

Alors que Litar, reconnu comme l'être le plus puissant du royaume s'absente durant quelques temps, ils entrevoient pour la première fois la possibilité d'agir.
Parviendront-ils à retrouver leur liberté ? Feront-ils les bons choix ?



Ce roman m'a été gentiment proposé par son auteure et étant fan de Fantasy, je me suis dit pourquoi pas découvrir un nouvel auteur et un nouvel univers, d'autant que les quelques avis que j'avais vu étaient assez positifs et SN. Lemoing a su me donner envie de m'y intéresser lorsqu'elle m'a contactée.

Mon avis

L'intrigue est assez classique et prévisible, un trône usurpé et un groupe de personnes qui décident de reprendre le pouvoir, mais j'étais tout de même curieuse de voir ce que ça donne.

Au départ cela me plaisait, j'aimais bien l'univers de l'auteure, la magie et le langage inventé, mais rapidement j'ai décroché. Le côté trop descriptif du texte qui ne me gênait pas au début est devenu petit à petit lassant, cela ralentissait trop ma lecture et je n'avais pas envie de connaitre tous ces détails vestimentaires et autres, ce n'est pas ce que j'attendais. Je voulais de l'action et cela mettait trop de temps à venir, je n'arrivais donc pas à être happée par l'intrigue. En fait, il ne se passe pas grand chose jusqu'à ce que l'on arrive à la moitié du roman et c'est sur la fin que cela devient un peu plus intéressant, pour ma part cela n'aura pas suffit pour m'accrocher.

Pour ce qui est des personnages, ils sont nombreux et pour certains j'ai eu du mal à situer qui est qui à certains moments. De plus, je les ai trouvé trop lisse, trop gentils, même ceux censés être les méchants de l'histoire. Je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à l'un d'entre eux mais j'ai tout de même apprécié Cyr et Selna, deux personnages dont le passé, que l'on découvre via des flashback, m'a beaucoup intéressé. J'ai par contre trouvé Kaaz énervant assez rapidement et Litar décevant pour une personne censée être la plus puissante du royaume.

Ce n'est donc pas un avis très positif pour moi, je n'ai malheureusement pas été passionnée par ce roman, mais il a su plaire à d'autres et je pense aussi qu'il peut, pourquoi pas, plaire à des ados voulant découvrir la Fantasy.


Je remercie S.N Lemoing de m'avoir donné l'occasion de découvrir son roman.




D'autres avis : Logo Livraddict

lundi 5 octobre 2015

[Chronique] La Conjuration des Sept, épisode 3

La Conjuration des Sept, Présages tome 1, épisode 3 : 3ème Dague, Tristan de Guilhem Méric
Fantastique
Ebook
Date de sortie : 28 septembre 2015 (sur Amazon uniquement)

Synopsis :
Sur les sommets de Gigean, vieux village égaré dans les terres de l’Hérault, se dressent les ruines d’une abbaye millénaire. La vie paisible de l’association chargée de sa sauvegarde se trouve un jour bouleversée par la disparition d’un bénévole solitaire.
Bientôt, sept jeunes gens, liés par leur affection particulière pour le monument, sont témoins d’étranges et terrifiants phénomènes. Où qu’ils soient, quoi qu’ils fassent, des visions d’horreur les assaillent. Dans cette tourmente infernale dont chaque nouvel assaut menace leur raison, seule une mystérieuse jeune femme, apparaissant sans cesse différente à chacun, semble détenir toutes les réponses...
Qui sont-ils pour se mesurer à la terrible entité qui hante l'abbaye ? Quels secrets renferme leur passé ?
Sept Elus. Sept Dagues. Une constellation pour énigme, et l’amitié pour blason.
La grande Conjuration peut commencer !


Mon avis sur les épisodes précédents : 1er épisode | 2ème épisode

Mon avis

/!\ petit spoiler sur le 1er épisode /!\

J'ai vraiment beaucoup aimé ce nouvel épisode qui ne manque pas d'actions. On y fait la connaissance de Tristan, notre 3ème Dague, que l'on a déjà un peu vu dans le premier épisode, via un souvenir d'Iris. Cela m'a plu d'avoir le point de vue de ce dernier sur sa rencontre avec elle, et d'enfin savoir pourquoi elle n'a plus eu de ses nouvelles tout de suite après. Le jeune homme a un lien fort avec l'abbaye de Gigean et a des visions terrifiantes. On peut dire que j'ai été happée par la lecture de ses "aventures".

Avec ce troisième épisode on commence à voir de plus en plus les liens entre les personnages, les différents éléments se mettent en place petit à petit et on a toujours envie d'en savoir plus.

Un épisode qui tient donc ses promesses, court mais intense et j'en veux encore !




Pour en savoir plus :
La page Facebook du roman
Le blog de l'auteur


samedi 3 octobre 2015

[Chronique] Zodiaque, tome 1

Zodiaque, tome 1 de Romina Russel (épreuves non corrigées)
Editions Michel Lafon
SF, Jeunesse
468 pages
Date de sortie : 22 octobre 2015

Résumé :
Sur la planète du Cancer, comme dans le reste de la constellation du Zodiaque, l’astrologie régit la vie quotidienne. Pas de place pour l’imprévu, et encore moins pour une catastrophe. Pourtant, Rhoma, jeune étudiante Zodaï, est hantée par de terribles visions. Personne ne la croit mais l’impensable se produit brutalement : une des lunes du Cancer explose. Raz-de-marée, pluies de météorites, tout l’univers de la jeune fille est plongé dans le chaos.
Aidée de son mentor, le flegmatique Mathias, et d’Hysan, l’excentrique émissaire du signe de la Balance, Rhoma se lance alors dans une course contre la montre au travers de la galaxie pour prévenir les autres civilisations de la menace ancestrale qui plane sur elles. Car les douze signes du zodiaque étaient à l’origine treize… et, dans l’ombre, le dernier attend son heure. Celle de la destruction.


Merci à Camille des éditions Michel Lafon de m'avoir donné l'occasion de découvrir ce livre et son auteure.

Mon avis

Ce qui m'a de suite attirée dans ce livre, c'est son résumé car j'étais curieuse de voir ce que donnerait un univers où les signes du zodiaque tels qu'on les connait sont des planètes habitées et qu'en plus il y a (eu) un 13ème signe. Par contre, contrairement apparemment à une majorité de personnes, je ne suis pas fan de la la couverture VF, trop de violet à mon goût (même si j'aime en général cette couleur) et elle me fait penser aux couvertures des vieux bouquins de SF format poche (chez Fleuve noir, la collection anticipation) que je lisais étant ado et dont j'étais fan, mais bon la on est en 2015 (la couverture VO est plus sympa je trouve), enfin comme on dit "les goûts et les couleurs...". Bref, revenons à ce roman avec lequel j'ai passé un agréable moment de lecture.

Rhoma, notre héroïne est originaire du Cancer. Comme chaque membre de son école elle apprends à lire dans les astres mais contrairement aux autres elle le fait sans avoir recours à un appareil et s'avère, même si elle en doute, être très douée. Elle va prédire une catastrophe qui touchera tout d'abord sa planète, où plus précisément une de ses lunes habitées, mais a du mal à y croire elle-même. Sa prédiction s'avère être juste et le coupable va être évident pour elle et son amie Nishi originaire du Sagittaire. Seul problème, et pas des moindres, le coupable en question est censé être un mythe, un conte pour faire peur aux enfants et ce sur l'ensemble des planètes.

J'ai beaucoup aimé l'univers crée par l'auteure, c'est original et je trouve qu'elle le décrit bien sans que l'on soit submergé de descriptions. J'ai aimé voyager de planète en planète avec Rhoma, Mathias et Hysan, et découvrir un peu les différents peuples. Ce que je regrette c'est qu'on ne passe pas plus de temps sur chaque planète, mais bon je me dis que ça aurait cassé le rythme de l'histoire qui ne manque pas d'action, ça n'aurait fait qu'ajouter des longueurs au roman et je me serais probablement ennuyée, donc finalement c'est un petit regret.

L'intrigue m'a beaucoup plu même si je trouve dommage que l'on sache d'entrée de jeu qui est le méchant de l'histoire, j'aurais aimé qu'il y ai plus de mystère. Malgré cela, l'intrigue n'a pas perdu en intérêt et l'action est présente tout le long des aventures de nos protagonistes.

Rhoma est un personnage qui m'a plu et que j'ai trouvé attachante. Malgré son âge et ses doutes ainsi que tous les bâtons dans les roues qu'il y a sur son chemin, elle va assumer son rôle du mieux qu'elle peut. Mathias, son guide, est un peu plus âgé, plus expérimenté et sûr de lui, c'est un personnage auquel je ne me suis pas autant attaché car au début je le trouvais coincé et un peu ennuyeux mais sur les derniers chapitres je l'ai trouvé plus intéressant. D'un autre côté, j'ai beaucoup apprécié Hysan, l'émissaire de la Balance, comme Rhoma il est jeune, il n'a que 17 ans, mais assume son rôle comme il se doit. Je l'ai trouvé très malin et souvent amusant, par contre j'ai eu un peu de mal à me faire à l'idée qu'il n'a que 17 ans au vu de son expérience sur beaucoup de choses.

Bien évidemment on n’échappe pas au triangle amoureux même si j'ai cru pendant un bon moment de ma lecture que finalement ce ne serait pas le cas. En fait, j'ai pas été très fan de la partie romance, au delà du triangle amoureux, je ne l'ai pas trouvé très bien amenée globalement.

Quant à la plume de l'auteure, je l'ai trouvé agréable et ça se lit relativement rapidement (si j'ai mis du temps à le finir c'est uniquement par manque de temps sinon ça se lit tout seul, après, sans dénigrer le genre, c'est du jeunesse c'est un peu normal).

On peut dire que ce premier tome m'a beaucoup plu malgré des petits bémols. L'univers est original, l'intrigue est intéressante, les personnages sont attachants et la fin donne vraiment envie de lire la suite, d'ailleurs je la lirai sûrement.



D'autres avis :
Logo Livraddict